Bio (graphie)

D’origine mi-landaise mi-alsacienne, Charlotte est née à Bordeaux. Mais elle a passé la majeure partie de sa jeunesse à Strasbourg, en Alsace.
Après des études à Sciences-Po et après divers boulots, notamment dans la production théâtrale et cinématographique, elle a décidé de mettre à profit sa pratique et sa passion du théâtre pour monter sur les planches.

Son intérêt grandissant pour les enjeux écologiques l’a amenée à écrire un one woman show, « Mise au vert » (mise en scène : Francisco E Cunha), pour traiter de ces sujets via l’humour.
Celui-ci s’est joué 250 fois, à Paris, en province et à l’étranger (au Cap-Vert en partenariat avec l’Institut français et en Suisse, c’est plus commun).
Pour son spectacle, Charlotte a obtenu le Prix des femmes pour le développement durable 2011 décerné par Mondadori et la Fondation Yves Rocher et de nombreux médias ont remarqué la prestation de Charlotte (BIBA, Métro, L’Express, Madame Figaro, M6, Arte, France 3, Ushuaïa TV, France Inter, …). A la demande de Nicolas Hulot, qui était l’invité de l’émission, Charlotte a aussi participé à Vivement dimanche (sketch + interview), présenté par Michel Drucker.
Pour accompagner la programmation de Mise au vert au théâtre Les Déchargeurs, à Paris fin 2015, Charlotte a écrit et interprété une web-série, appelée aussi Mise au vert, où elle est entourée d’autres comédiens, dont Guillaume Meurice, de France Inter. Comme c’était l’époque de la COP21, 21 sketchs ont été tournés.

Charlotte a aussi écrit et joué des vidéos humoristiques, comme pour Voyages-sncf.com, dans le cadre des Trophées du Tourisme Responsable, ou le site de consommation responsable Bienbeau.fr (fermé aujourd’hui).

Elle a ensuite écrit et mis en scène une pièce à trois acteurs, Au royaume du pétrole les ours blancs sont verts, traitant toujours d’enjeux de développements durables de manière humoristique.
La pièce a été joué au Petit Bain, à Paris, en partenariat avec la Mairie de Paris 13, ainsi qu’à Montreuil.

A la demande de l’explorateur Patrick Deixonne, qui a traversé l’Atlantique à la rame et monté l’ONG Expédition 7e continent, à l’origine d’expéditions scientifiques françaises pour étudier le continent de plastique, Charlotte a écrit un spectacle spécial d’une quarantaine de minutes : « Mise à l’eau » (mise en scène : Bérengère Basty). Celui-ci se greffe sur la conférence de l’explorateur, a déjà été joué sur une trentaine de dates, et continue à se produire occasionnellement.

Elle a également joué dans des courts métrages, comme Le ruban de Moebius d’Edouard Blondeau, pour qui elle avait déjà tourné (et co-écrit la saison 2) la websérie Le bien savoir vivre.
Charlotte a aussi écrit un très court film, « Frater-éternité » pour le mouvement « fraternité générale », réalisé par Simon Thoral (visible ici).

Charlotte a récemment été en contrat d’écriture pour le développement de sa série, Ce que l’on sème (10×20 minutes), dont la pré-bible a été créée avec Edouard Blondeau.
Un Pilote a été tourné à l’automne 2019, notamment avec Bruno Solo dans le rôle du chef.

Charlotte est actuellement en montage de son nouveau one woman show, Bataille, qui traite toujours de sujets d’actualité et donc forcément aussi d’écologie… Cette page est donc doublement bio !